Une promesse de vente d’un lot issu à un permis d’aménager peut-elle contenir une clause imposant le recours à tel ou tel constructeur ?

 

Un lot issu d'un PA doit-il nécessairement être vendu "libre de constructeur" ?

 

Cet article est réservé aux abonnés.
Se connecter ou créer un compte pour lire la suite.