Du nouveau pour les abords des monuments historiques

 

L’article 56 de la loi ÉLAN a modifié le rôle des architectes des bâtiments de France (ABF).

Le décret d’application du 21 juin 2019, publié au JO du 22 juin, permet aux collectivités de prendre l’initiative sur ces sujets.

 

Cet article est réservé aux abonnés.
Se connecter ou créer un compte pour lire la suite.