Statistiques : 777 marchés locaux du logement pour un nouveau maillage habitat en France

777 marchés locaux du logement peuvent être regroupés en 6 grandes catégories, indique le service de la donnée et des études statistiques (SDES) du ministère de la Cohésion des territoires et du ministère de la Transition écologique et solidaire, dans une publication présentant le « maillage habitat, nouvelle grille de lecture des territoires pour le logement », publiée le 31/07/2019. Le SDES a entrepris ces travaux en 2017 avec 5 DREAL (Nouvelle Aquitaine, Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Grand Est et PACA), le CGET, le Cerema, l’Insee, la DHUP, la FNAU et l’École d’urbanisme de Paris.

Le maillage habitat « permet une lecture plus claire des disparités territoriales propres au logement à l’échelle nationale et offre une grille de lecture originale des territoires », indique Sylvain Moreau, chef du service de la SDES. L’outil « favorisera l’analyse des marchés du logement, permettant de replacer le logement au cœur des problématiques des territoires ». Mais ne « saurait être adapté au déploiement de politiques d’aide au logement ».

Pour définir les mailles, 9 indicateurs ont été retenus :

  • prix au m2 dans l’ancien rapporté au revenu médian communal (également désigné par « prix relatif » ou « pouvoir d’achat immobilier ») ;
  • nombre de personnes par ménage ;
  • part des résidences secondaires ;
  • indicateur de jeunesse du parc : part des logements récents (construits après 1975) rapportée à la part des logements anciens (avant 1949) ;
  • part des logements vacants ;
  • part de logements sociaux ;
  • part de logements en situation de sur-occupation ;
  • durée d’occupation médiane des logements ;
  • taux de transactions dans le marché ancien (nombre de transactions rapporté à celui des logements).

Le croisement des données a permis au SDES, de mettre en évidence 6 grandes catégories de marché du logement : mailles peu tendues à dominante rurale (classe 1), mailles peu tendues des couronnes périurbaines (classe 2), mailles assez tendues des pôles urbains de province (classe 3), mailles tendues des couronnes des aires urbaines attractives (classe 4), mailles à difficulté prononcées d’accès au logement (classe 5), mailles tendues des espaces touristiques (classe 6).

Poser une question, en savoir plus, laisser un commentaire ...